Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage

Publié le par valérie loescher

C'était il y a quelques années...Partir en camping un beau mois de juin dans les Vosges.   Arriver sur place, découvrir qu'on était  perdu en pleine  campagne !  Pas un commerce ni une auberge aux alentours... Pas de pique nique dans le sac mais une nature luxuriante !

 

Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage
Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage

On avait comme seuls ingrédients: de l'huile d'olive, de la farine, un peu de sel... De quoi préparer une pâte à beignets !  La possibilité de faire du feu,  un gite où emprunter des gamelles et des fleurs de sureau à porter de la main !  Y avait plus qu'à !

 

Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvageLes beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage
Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvageLes beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage
Les beignets de fleurs de sureau à la façon sauvageLes beignets de fleurs de sureau à la façon sauvage

Nous avons fait notre première expérience de cuisine en mode survie douce : ce fut un festin !

Attention avant de cueillir ! Assurez vous toujours que vous êtes en présence du sureau noir, l'arbre à fée !A ne pas confondre avec le sureau yèble (voir les photos ci-dessous) dont les fruits sont toxiques .

sureau Yèble en fleur et en fruitssureau Yèble en fleur et en fruitssureau Yèble en fleur et en fruits

sureau Yèble en fleur et en fruits

 

A ne pas confondre avec le sureau yèble (voir les photos ci-dessous) dont les fruits sont toxiques .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article