histoire de confiture: la confiture du dragon

Publié le par delicieuxsortileges57

 

Novembre:  la chasse aux cynorrhodons est ouverte ! 

 

Quelques conseils pour chasser et cuisiner  le cynorrhodon facilement  ...

 

 

Répérer  un champ  fréquenté par les dragons à puces ...

Oui,   certains  dragons ont  des puces ...alors ils cherchent des arbustes munies d'épines pour s'y frotter et s'y gratter parfois tellement fort qu'ils y laissent quelques gouttes de sang...

 

 

rosier sauvage +®glantier

comme vous pouvez le voir sur la photo ci dessus !


 

Inutile d'attendre  les premières gelées, par contre   les cueillir quand ils sont   bien mûrs : ils doivent se détacher facilement !

cuisson cynorrhodon

 

 

On peut les mettre  au congélateur ou leur  offrir un  séjour dans le chaudron ( une demi heure suffiront)  avant de passer

 

moulin +á l+®gumes

au  moulin à légume...!


 

Mais pour éliminer  les derniers petits poils de dragon, un  deuxième  passage dans un tamis trés fin s'impose


et voilà votre préparation de base est terminée !


Pour préparer la confiture du dragon ou confiture de gratte cul ou confiture de cynorrhodons , rajoutez du sucre à votre pulpe (poids pour poids ou moins selon votre gôut) et portez à ébullition en remuant  jusqu'à ce que le sucre soit bien fondu . Mettre en pot à chaud !


rosad

 

Le cynorrhodon contient 20 fois plus de vitamine C que les agrumes, vitamine qui ne serait pas complètement détruite par la cuisson !


Merci les Dragons !




 

Publié dans Histoire de confitures

Commenter cet article